Contacter notre support

S’abonner

Commentaires

4 commentaires

  • Avatar
    GIRARDOT

    Mon fils a réservé un studio par le biais d'un acompte de 150 euros ce qui permet une préréservation en attendant l'étude de son dossier et l'envoi des pièces complémentaires ce qu'il a fait par le site de la résidence CARDINAL CAMPUS STUDIO 7 (site qui n'est pas pratique du tout surtout pour le téléchargement des pièces justificatives). Mon fils a donc envoyé par mail le complément des pièces justificatives afin d'étudier son dossier le vendredi 21 juin 2019. Le lundi 24 juin 2019, on lui a signifié par que le garant n'avait pas assez de ressources (j'étais ce garant et j'avais 3 fois le montant du loyer et une pension de retraite (équivalent à un CDI). La gestionnaire de la résidence lui a demandé s'il avait un autre garant : idem envoyé des pièces justificatives. Le mardi 25 Juin, nouveau gestionnaire de la résidence qui réclame à nouveau des pièces complémentaires et l'attestation d'étudiant et quelle école ? Quelle déception de constater que lors du 1er envoi des pièces complémentaires, mon fils avait informé dans son dossier de préréservation qu'il était salarié en CDD. On lui répond que la Direction CARDINAL CAMPUS ne prend aucun salarié en CDD. Quelles déception et colère face à une telle incompétence de la part des gestionnaires de la résidence. J'ai téléphoné à la responsable qui m'a informé qu'il y a eu un "quiproquo" (mot non conforme à la situation car entre être étudiant et salarié" ce n'est pas un quiproquo mais une énorme erreur). Que c'était de la faute de leur site qui avait eu un bug informatique (un bug informatique n'a pas pu transformé "étudiant" en "salarié" comme l'avait stipulé mon fils. Il faut arrêter de prendre l'informatique comme responsable. Non comme je leur ai répondu "c'est vous les responsables de cette énorme et conséquente erreur d'incompétence administrative. Pendant 2 jours, vous avez balladé mon fils en lui faisant croire qu'après plusieurs envois de pièces complémentaires, de recherches d'un 2ème garant alors que l'étude du 1er garant s'il avait été regardé plus sérieusement aurait permis de voir qu'il avait suffisamment les critères financiers pour être validés. Mon fils effectue en effet un CDD renouvelable depuis 2 mois, tous les matins il se lève à 4H00 et fait 3 H de trajet pour obtenir un travail qui le conduira vers un CDI. Il ne demandait qu'une chose primordiale : un logement à côté de son travail pour lui éviter de la fatigue, des trajets et de vivre là où il a toujours voulu vivre à LYON. Et à cause d'une erreur d'appréciation, de compétence, de manque d'intérêt à son dossier, il se voit dans l'obligation de faire à nouveau des recherches. Il avait la positivité dans ce dossier. SI aujourd'hui je vous parle de son "histoire" avec la résidence CARDINAL CAMPUS STUDIO 7 c'est que cette erreur n'arrive plus jamais à d'autres jeunes ou moins jeunes qui recherchent en vain des studios bien assez cher (de simples studios de 20 m2) pour leur permettre de rester sur leur lieu de travail  et respecter leur engagement professionnel. C'est devenu incompréhensible et inacceptable cette situation de CDD. Surtout qu'il s'agissait d'une location pour une durée de 2, 3 ou 4 mois en attendant son CDI. Je vais créér un forum de discussion afin de faire parler et connaître les difficultés à ce jour pour les CDD de trouver un logement. Je suis dans l'administration depuis 38 ans et il est des actions qui ne peuvent rester sans lendemain et sans conséquence. Quant je pense que "certaines classes sociales" dont je ne citerais pas de nom obtiennent d'office des logements (et je parle de logement et pas de simple studio) sans autre justificatif qu'un "simple statut social" je suis écoeurée de voir que pour un jeune travailleur déterminé et volontaire on fasse autant de "chichi" pour un CDD. Une citoyenne bien déçue

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    ABOULKADER MOHAMED Mariam

    Bonjour,

    j'écrit pour partager mon problème et comme dernier recours. le 23 septembre 2019, j'ai voulu effectuer une réservation d'un mois dans une résidence acceptant les courts séjours. Le montant s'élevait à 533 euros pour la location d'un studio.  Voilà ce qui est inscrit juste avant que je ne soit rediriger vers une autre page pour payer:

    "En cliquant sur "Payer et finaliser ma réservation", vous serez redirigé vers une page de paiement sécurisée pour effectuer votre transaction par carte bancaire. Vous ne serez pas débité immédiatement, seule l'emprunte bancaire de votre carte vous sera demandée.
    Les gestionnaires ont 72 heures pour accepter ou refuser la réservation. Si elle est acceptée, vous serez alors prélevé du montant total de votre séjour et vous recevrez par mail toutes les informations et coordonnées nécessaires. Dans le cas contraire, votre demande de réservation sera entierement annulée."

    Du coup, faisant totalement confiance à ce site qui avait pas mal d'avis positifs, j'ai suivi la procédure mais  3h30 après avoir effectuer ma demande de réservation, le service clientèle m'annonce que ma réservation a été annulée pour manque de disponibilité. Or, j'ai vérifié mon compte toute de suite après et là j'ai pu voir que la somme m'avait quand même été prélevée. Dans l'incompréhension totale, je leur ai envoyé plusieurs mails pour demander des explications et silence radio, rien en retour. Je les ai appelé et le service clientèle m'a dit qu'il allait revenir vers moi après avoir revu la situation avec le gestionnaire. Ils m'ont envoyé hier un mail automatisé de premier accueil qui ne répond en rien à mon problème. Je suis totalement perdu. Je me sens arnaquée; j'envisage même de porter plainte.

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    Rajnanda SADASIVAM

    Bonjour!

    0
    Actions pour les commentaires Permalien
  • Avatar
    ABID Mohamed-Mehdi

    Bonjour Madame, Bonjour Monsieur,

    Je suis étudiant étranger en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) au lycée François 1er Fontainebleau.

    Je suis interne au Lycée François 1er, Fontainebleau.

    Je suis bénéficiaire de droits à l’assurance maladie sous le N° 7 18 61 00 144 222 52.

    J’ai procédé le 12 novembre au paiement par carte bancaire des 29 €, et j’ai reçu le mail  suivant :

    ---------- Forwarded message ---------

    From: Location-etudiant.fr <support@location-etudiant.zendesk.com>

    Date: Thu, Nov 12, 2020, 19:09

    Subject: [Demande reçue]

    To: Mehdiabid 2002 <mehdiabid.2002@gmail.com>

    ##- N’écrivez pas sous cette ligne -##

    Votre demande (28573) a été reçue et est en cours de traitement par notre personnel d’assistance.

    Pour ajouter des commentaires supplémentaires, répondez à cet e-mail.

    ---------------------------------------------

    Un fait un second et un troisième rappel, à deux quinzaines d’intervalles ; mais je reçois le même message sans recevoir une réponse à ma requête.

    Je vous saurais gré de me faire part de vos instructions pour que je puisse les exécuter et bénéficier in fine d’une aide financière.

    Respectueuses salutations

    Mohamed-Mehdi ABID

    mehdiabid.2002@gmail.com

     

    0
    Actions pour les commentaires Permalien

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.

Réalisé par Zendesk